Un incident technique aurait supprimé les précédents commentaires (avant 2016) de ce livre d'or, toutes nos fraternelles excuses.


Commentaires : 6
  • #6

    Serge Eric ADE (mardi, 31 janvier 2017 07:57)

    Bjr chers freres et soeurs. Je suis Ade Eric , responsable d'un choeur catholique en Cote d'ivoire ( afrique de l'ouest) composé d'une vingtaine de membres jeunes filles et garçons. Nous aimerions correspondre avk un groupe vocal ou une chorale ou mem un choeur pr echange culturelle et surtout partager nos experiences.
    Dans l'espoir d'une favorable veuillez recevoir nos salutations dans le nom du christ.

    Abidjan (Côte-d'Ivoire)

  • #5

    Révy (lundi, 02 janvier 2017 16:15)

    Meilleurs voeux aux jeunes africatholiques de France.
    Que le Seigneur demeure lumière de vos projets pour sa gloire et l'espérance de nos mondes.

    Révyla, Nice.

  • #4

    Mukalay (mercredi, 22 juin 2016)

    Ah!!!yaweh que tes oeuvres sont belles.Abba ta justice nous accompagnera tout les jours.

  • #3

    Magne (jeudi, 26 mai 2016 20:01)

    Merci encore à tous pour cette expérience exceptionnelle.. La communion que nous avons échangé à fait croître ma foi en notre Seigneur tout puissant et c'est grâce à vous aujourd'hui que je suis fière de prêché la parole de Dieu. Merci encore et à la prochaine !

  • #2

    Ya Marcus (mercredi, 10 février 2016 09:23)

    Je vous remercie chers amis jeunes de nous avoir offert un big rassemblement d'une exceptionnelle qualité . Merci d'avoir rendu un témoignage aussi vibrant au Christ. Les retours sont très positifs de la part des jeunes des ainés avec qui j'ai pu échanger. Vous plaise de continuer à rendre témoignage au Christ, notre guide, qui vous le rendra au centuple car vous nous avez donné de vraies "raisons de croire" en lui (...).
    Béni soit le Seigneur, maintenant et à jamais !
    A Jésus par Marie

    Marcus, Amiens

  • #1

    Bina Nduni (mercredi, 10 février 2016 09:19)

    L'espérance qu'a suscité votre rassemblement m'habite encore... Merci à tous et vivement une nouvelle édition des Africatho.

    Bina, Indre-Loire